Inconnue du public lors de sa sortie, la société OnePlus a su se faire une place parmi ses concurrents grâce à son smartphone emblématique le OnePlus One. Cette société chinoise veut proposer à ses clients des produits très performants avec en plus un prix abordable de 349€. Notre équipe vous dira si ce bijou technologique âgé d’un an est à la hauteur des nouveaux smartphones 2015.Présentation du Oneplus One

Caractéristiques du Oneplus One

  • OS : CM11S/OxygenOS/CM12S
  • Taille de l’écran : 5,5‘’
  • Résolution : 1920×1080
  • Processeur : Chipset quad-core Snapdragon 801 cadencé à 2,5 GHz
  • RAM : 3Go­­­
  • Capacité : 16/64Go
  • Appareil photo (dorsale) : Sony Exmor IMX214 13 MPx
  • Appareil photo (frontale) : Capteur de 5MPx
  • Batterie : 3100 mAh
  • Prix : 299€ (16Go) / 349€ (64Go)

Présentation

Lors du lancement du téléphone, un système d’invitations a été mis en place afin de se procurer le « précieux », le rendant très difficile à avoir et provoquant un buzz au sein des internautes. Comment penser trouver un téléphone abordable avec des performances et un design haut-de-gamme avec une autonomie décente ?

Concernant le système d’exploitation embarqué, le OnePlus One est fourni avec CyanogenOS, avec une interface très fluide, réactive, personnalisable et très appréciée chez les plus bidouilleurs d’entre nous ! Pas de surcouche ou d’applications inutiles comme on peut le retrouver chez certains constructeurs et opérateurs, seulement l’essentiel.

Au sujet de l’appareil photo, grâce à son capteur de 13 Mpx, le rendu des photos prises est correct mais est assez moyen pour des photos en basse luminosité. La possibilité de filmer en 4K est bien présente sur le OnePlus One.

Approchant de la date du premier anniversaire du OnePlus One, celui-ci sera-t-il toujours à la hauteur des smartphones fraîchement sortis en 2015 ?

Visuel de Cyanogen OS 12 sur le Oneplus One

Visuel de Cyanogen OS 12 sur le Oneplus One

Caméra arrière du OnePlus One

Caméra arrière du OnePlus One

Comparaison de la taille entre le Oneplus One et l'iPhone 6.

Comparaison de la taille entre le Oneplus One et l’iPhone 6.

2015, une année riche en nouveautés

Le début de l’année 2015 est synonyme de renouvellement des appareils chez les constructeurs comme chez Samsung avec leur smartphone phare le Samsung Galaxy S6 ou bien avec HTC avec le One M9. Ces deux téléphones proposent des composants derniers cris et offrent des performances au-dessus du OnePlus One.

En regardant de très près et, après différents tests, la différence est assez négligeable. Le OnePlus One fait tourner les applications, ainsi que les différents jeux, sans difficultés, au même titre que le Galaxy S6. Certes, le flagship de Samsung fait tourner les applications et les jeux de manière beaucoup plus fluide mais le smartphone chinois en fait tout autant.

Test sur Antutu Benchmark du Oneplus One sous Oxygen OS

Outre le manque de fonctionnalités présentes sur le OnePlus One comparé aux autres téléphones le met en retrait, à l’instar du lecteur d’empreintes digitales ou bien du système de paiement sans contact comme Apple Pay ou bien Samsung Pay.

Cependant, des mises à jours fréquentes sortent sur le OnePlus One (la dernière remonte à début février 2015) lui permettant de corriger et d’améliorer l’OS afin d’assurer une grande satisfaction du côté des utilisateurs, chose que la société chinoise se vante.

                           Satisfaction cleints sur la société OnePlus

De plus, l’année 2015 est symbolisée par la démocratisation de Lollipop, dernière mouture d’Android. Ainsi, OnePlus a sorti le 4 avril 2015, son propre OS maison, Oxygen OS basé sur une version dite « stock » (vierge de toute personnalisation extravagante des constructeurs et opérateurs) d’Android Lollipop.

Concernant OxygenOS, il s’agit d’une ROM maison se rapprochant des ROMs Android stocks où sont installées de base les applications essentielles avec des réglages que l’utilisateur pourra modifier et personnaliser, même si on regrette l’absence de plusieurs options de personnalisations comme on a pu le voir sur CM11S…

On peut en outre remarquer l’absence de personnalisation de la barre de statut avec l’affichage du niveau de batterie ou bien l’absence de la fonctionnalité « double tap to lock » (verrouiller l’écran en tapotant deux fois sur la barre de statut), une des fonctions que je trouvais essentielle sur le OnePlus One.

Mais ne soyons pas trop déçu pour l’instant. Il ne s’agit que de la toute première version de l’OS maison de OnePlus. Il se peut que les choses évoluent suivant les remarques des utilisateurs, afin de le perfectionner au maximum pour répondre à tous les besoins.

Concernant la navigation au sein de l’interface, celle-ci reste très fluide et est assez stable. Une surprise pour une première ROM sortie ! Je la trouve personnellement un peu plus fluide que CM11S.

Par contre, OxygenOS ne sera pas la seule ROM officielle pour le OnePlus One, CM12S sera lui aussi de la partie (mise à jour de CM11S). La décision de mettre en place Oxygen OS est d’être indépendant de Cyanogen après avoir eu des différents entre les deux sociétés.

Concernant CM12S, la mise à jour vient de sortir aujourd’hui et une review sera faite dans les prochains jours après tests par notre équipe! 🙂

 Capture d'écran de l'écran de verrouillage de OxygenOS Capture d'écran de l'interface d'Oxygen OS Capture d'écran des réglages rapides d'OxygenOS Capture d'écran des modifications du panneau réglages rapides d'OxygenOS

 Capture d'écran des réglages d'OxygenOS  Capture d'écran sur le téléphone sur OxygenOS Capture d'écran du multi-tâches sur OxygenOS

 

Conclusion

L’année 2015 a débuté avec la sortie de nombreux smartphones derniers-cris. Malgré tout, le OnePlus One reste toujours aussi performant aujourd’hui, même un an après sa sortie et n’a donc rien à envier à ses concurrents avec son prix concurrentiel et très abordable. Pour ceux cherchant un téléphone peu cher et performant, aucun regret avec le OnePlus One ! Pour les mordus des dernières innovations technologies, optez plutôt pour le Samsung Galaxy S6, le HTC One M9, et bien d’autres ! 😉