La souris Logitech MX Master est sortie au début du mois d’avril 2015 et je l’utilise au quotidien depuis sa réception, le 2 avril dernier. Et non, ce n’est pas une souris pour gamers. En revanche, elle promet de la précision. Et ressemble étrangement à une voiture de course

Digne héritière de la Logitech Performance MX, cette nouvelle MX Master en reprend les grandes lignes comme le basculement de la roulette verticale du mode cranté en roue-libre d’une simple pression de bouton, une excellente ergonomie, des boutons page suivante/précédente, d’un bouton configurable sous le pouce, et d’un capteur Darkfield permettant l’utilisation de la souris sur une surface en verre jusqu’à 4 cm d’épaisseur.

La société suisse n’a pas bâclé la conception de la souris ! D’ailleurs, dans la vidéo de présentation, cette souris a fait l’objet d’études approfondies et de maquettes. Elle a été conçue de la même façon qu’une voiture sportive ! Une super-souris, haut de gamme.

Cette MX Master est compatible Bluetooth Smart (Bluetooth 4.0 basse consommation). De la technologie de pointe ! Par conséquent, elle est compatible avec tous les Mac sortis après la mi-2012.

Compatibilite-Boite-Logitech-MX-Master

Nous ressentons ce côté haut de gamme dès le déballage. La souris nous est présentée dans une magnifique boîte avec son rabat aimanté, sur lequel est expliqué en 5 étapes comment connecter la souris à son ordinateur.

Cette souris est très sobre avec son revêtement noir mat, sa structure couleur bronze et les roulettes en métal (recouverte d’un caoutchouc pour plus d’adhérence). En plastique, certes, mais solide et de très bonne facture !

Presentation-Deballage-Boite-Logitech-MX-Master

Comme toujours, la jolie boîte ne renferme que ce qui est nécessaire : nous y retrouvons la souris Logitech MX Master (ouf !), un câble micro USB pour charger la souris, un récepteur propriétaire Unifying, de la documentation papier. Et c’est tout.

Deballage-Logitech-MX-Master

L’appairage de la souris à un ordinateur se fait très simplement : un interrupteur pour allumer et éteindre la souris, un bouton Connect, et un bouton pour sélectionner l’un des trois ordinateurs.

Lorsque vous appuyez sur le bouton Connect pour appairer la souris à votre ordinateur, le numéro sélectionné va clignoter et la souris va être détectable à la fois par Bluetooth et par le récepteur Unifying. Dès lors que la souris est connectée à l’ordinateur, le numéro qui clignotait devient fixe et est assigné à votre ordinateur.

Après avoir appairé la souris, il faut installer les pilotes de Logitech couplés à son panneau de configuration Logitech Options, disponible pour Windows et OS X.

Vous pouvez retrouver les instructions d’appairage et d’installation sur le site de Logitech (et c’est très bien expliqué, avec plein de schémas !).

Logitech-MX-Master-options
Bluetooth-Mac-Logitech-MX-Master
Logitech-Options-Mac-Logitech-MX-Master

Rien d’incroyable sur le haut de la souris, nous retrouvons le clique principal et le clique droit, la molette de défilement (verticale uniquement), ainsi que le bouton pour passer du mode cranté au mode roue-libre.

Souris-Logitech-MX-Master

Tous les autres boutons sont regroupés sur le flanc gauche de la sourisla molette horizontale a fait son apparition (et elle n’est pas crantée), on y retrouve toujours les boutons page suivante et précédentele bouton configurable sous le pouce, ainsi que l’indicateur LED du niveau de la batterie. On remarquera au passage le souci du détail chez Logitech avec la texture en prisme, très jolie !

Options-Profil-Logitech-MX-Master

En toute honnêteté, je trouve les boutons page suivante et précédente très mal placés ! J’ai tendance à cliquer malencontreusement dessus lorsque j’utilise la molette horizontale dans Photoshop ou Audition ! C’est assez agaçant, mais sa présence est indispensable !

Parallèlement, un bon point pour la molette de défilement à l’horizontalelle est super fluide ! C’est vraiment agréable de l’utiliser.

Logitech n’a pas menti sur le support Mac : c’est la première souris en dehors de la Magic Mouse à prendre en charge les fonctionnalités d’OS X comme Mission ControlExposé et Spaces (bureaux virtuels). C’est à ce moment qu’intervient le bouton sous le pouce : une simple pression lance Mission Control (maintenir ce bouton et glisser la souris vers le haut fait la même chose), maintenir ce bouton et glisser la souris à gauche et à droite va vous permettre de basculer entre les Spaces, et maintenir + glisser vers le bas va déclencher Exposé. Excellent !

J’ai une petite main et elle épouse parfaitement les lignes de la souris. C’est vraiment confortable ! Et son revêtement mat ne laisse pas de traces si vous avez des mains sales. Ça change de la Magic Mouse toute plate d’Apple. Sérieusement, c’est le jour et la nuit sur le plan du confort !

Logitech-MX-Master-ergonomie

Pour résumer…

C’est une excellente souris, ergonomique, à la fois pour les utilisateurs Windows et Mac. Sa double connectivité Bluetooth 4.0 et Unifying (récepteur propriétaire de la marque) ainsi que la possibilité de coupler la souris avec trois ordinateurs la rend extrêmement polyvalente. Le capteur de suivi Darkfield est très précis, chaque clique est ferme et les molettes très précises. La qualité des matériaux utilisés et de sa fabrication renforcent le côté « haut de gamme ».

Un seul regret, les boutons page suivante et précédente qui sont mal placés, j’ai tendance à les actionner en utilisant la molette de défilement horizontale ; de plus leurs utilisation nécessitent de plier le pouce de façon plus importante lorsque la main repose de façon naturelle sur la souris.

La batterie dure trois semaines à un mois avec mon utilisation (en continu, tous les jours) et se recharge avec un câble micro USB (le plus répandu, vous ne serez jamais à court de jus).

D’après moi, le panneau de configuration Logitech Options est un peu inutile, elle offre effectivement un peu de flexibilité, mais j’ai laissé toutes les options par défaut, car la souris est bien calibrée et les fonctionnalités sont bien implémentées.

Rien à redire sur cette souris, c’est la bête de course par excellence, si ce n’est son tarif de 99€, un poil cher.

 

Logitech MX Master : la souris de course !
Compatible avec les fonctionnalités OS XCompatible Bluetooth et dongle propriétaire (Unifying)Possibilité d'appairer à 3 appareilsRoulette horizontale indépendanteCapteur Darkfield
Peut-être moins confortable pour les grandes mainsJolie boîte, mais galère à déballerPourquoi pas d'autres coloris ? (tout en noir)Mauvais placement des boutons précédent/suivant100€, c'est un poil cher !
9Excellent !
Packaging9
Design9
Fonctionnalités10
Batterie8
Ergonomie9