Avec ses yeux doux et son petit sourire, Lily n’est pas un drone ordinaire… Cet engin est présenté comme le futur de la photographie, non pas par une révolution quelconque dans l’optique, mais par sa fonctionnalité : exceller dans les prises de vues en action.

Conçue par une jeune startup de la Silicon Valley, Lily Robotics, ce projet a initialement débuté dans le laboratoire robotique de la grande université de UC Berkerley, dans la baie de San Francisco, où le premier prototype basé sur une Rapsberry Pi et une Arduino a vu le jour.

Contrairement à un drone classique qui doit-être piloté avec une manette ou un appareil, Lily est entièrement autonome et est auto-pilotée. Elle se comporte un peu comme votre photographe ou caméraman personnel en vous suivant, peu importe où vous allez.

Le fonctionnement de Lily repose sur une balise que vous allez placer dans votre poche ou attacher à votre poignet à l’aide d’un bracelet fourni. C’est grâce à cet objet que le drone va pouvoir vous suivre.

Son lancement se fait très simplement, il suffit de le jeter en l’air, et le drone se stabilisera, prêt à se suivre le porteur de la balise.Balise-Lily-Camera-Drone

Cette balise fait également office de télécommande, vous permettant d’envoyer des instructions de prises de vues à Lily comme prendre une vidéo en vous suivant sous de multiples angles (derrière, devant, par la gauche ou la droite) et également déclencher la prise d’une photo.

Pour réaliser ces images, ce drone est équipé d’une caméra de 12Mpix pour prendre des photos, capable de filmer en 1080p (Full HD) à 60 images par seconde, en 720p à 120 images par seconde pour réaliser des slow-motions et le tout est stocké sur une carte microSD.

N’espérez pas filmer une journée entière ; comme n’importe quel drone, l’autonomie reste faible, Lily est capable de voler pendant 20 minutes et le chargement dure 5 heures (et la batterie est non-amovible).

L’appareil est waterproof, certifié IP67, prêt à partir à l’aventure. C’est un peu comme une GoPro volante…

Sa portée pour les prises de vues varie de 1,75 mètres à 30 mètres à l’horizontal, de 1,75 mètres à 15 mètres d’altitude par rapport à la balise-télécommande et est capable de voler à 40 km/h.

Lily est disponible en pré-commande, avec une livraison prévue en février 2016, au tarif de 999$ (499$ en pré-commande). Je me demande pourquoi ils ne passent pas par une plateforme de crowdfunding comme Kickstarter ou Indiegogo

Vous pouvez en savoir plus sur le site officiel lily.camera

Et je suis toujours bouche bée en regardant la vidéo promotionnelle…

Seriez-vous prêt à partir à l’aventure avec ce genre d’appareil, ou alors êtes-vous plus fidèles à une caméra comme la GoPro ? Pour ma part, je suis conquis, mais le prix reste exorbitant pour le moment…