Quelques jours après la vague de nouveautés initiée par différents constructeurs à l’IFA 2015 à Berlin, c’était au tour d’Apple de présenter ses nouveautés.
L’évènement s’est déroulé le 9 septembre, à 19 heures en France, soit 10 heures en Californie, au Bill Graham Civic Auditorium de San Francisco. Le titre de l’évènement spécial : « Dis Siri, donne-nous un indice« .

apple-invite-sept-9-hero

Tim Cook est dans la place, standing ovation comme à son habitude.

L’Apple Watch

Le keynote débute par l’annonce de watchOS 2, la nouvelle mouture du système d’exploitation de l’Apple Watch, qui sera disponible le 16 septembre.
L’annonce était accompagnée de nouvelles améliorations système, notamment de nouveaux cadrans, de nouvelles complications issues des applications tierces et applications natives.
On notera l’arrivée de deux nouvelles couleurs dans la gamme Sport Edition : or jaune et or rose, au même prix que les autres montres de la même collection (à partir de 399 €). De nouvelles couleurs du bracelet sport sont désormais en vente.

Une nouvelle collaboration avec Hermes a été sous le feu des projecteurs : des Apple Watch munies de bracelets Hermes. Ces bracelets ne sont pas vendus à part, il faut acheter l’Apple Watch (en acier inoxydable) dans une poignée de magasins Apple et Hermes proposant ce modèle à partir du mois d’octobre.

Hermes-DoubleTour-4-Up-PRINT

 

L’iPad Pro

Parmi les toutes les annonces, celle de l’iPad Pro était clairement la plus attendue.
Une magnifique publicité pour dévoiler l’appareil, avant que Tim Cook ne revienne sur scène accompagné du bijou technologique. Quelle classe, amazing guy.

Un massif écran de 12,9 pouces, processeur A9X, 10 heures d’autonomie annoncées pour la bête.

De nombreux professionnels (monde médical, Microsoft, Adobe) se sont succédé sur scène pour démontrer la puissance de l’iPad Pro et dévoiler de nouvelles applications améliorant la productivité et la créativité.

Mais ce n’est pas tout, just one more thing. L’Apple Pencil.
Ce stylet d’une précision chirurgicale peut être simultanément utilisé avec le doigt.
Le Pencil transmet de multiples données dont la pression exercée et l’angle d’utilisation du crayon, ce qui permet d’innombrables possibilités sur des applications telle que Photoshop.

Un clavier aimanté annexe, appelé Smart Keyboard, a également été présenté et possède la particularité de se connecter à l’appareil via une nouvelle interface physique, le Smart Connector, sur la tranche de l’iPad Pro.

iPadPro_Pencil_Lifestyle1-PRINT

L’iPad Pro sera disponible en novembre, avec un prix débutant à 799$ pour le modèle 32GB avec le WiFi, 949$ pour le modèle 128GB avec le WiFi et 1079$ pour le modèle 128GB avec le WiFi et la connectivité cellulaire. Les prix en euros pour le marché européen n’ont pas encore été annoncés, mais attendez-vous à avoir une crise cardiaque.

À côté des appareils, l’Apple Pencil sera vendu au prix de 99$ et la Smart Keyboard à 169$.

Le nouvel Apple TV

La télévision est quelque chose d’important chez Apple depuis le lancement du premier Apple TV. Mais ce n’est resté qu’au stade de hobby. La firme à la pomme s’engage aujourd’hui à renouer avec notre expérience télévisuelle en nous proposant une nouvelle mouture de son Apple TV. Plus performant et disposant d’un OS qui lui est spécifique : tvOS, qui repose à 95% sur iOS. Il est devenu une machine 2-en-1.

Grâce au nouvel App Store, des applications tierces et jeux font leurs apparitions. Le design de l’interface a été revu et tout semble parfaitement épuré, bien que ce soit très proche de la version actuelle de l’Apple TV.

Mais la grosse nouveauté est l’intégration de Siri dans l’Apple TV.

« Siri, montre moi les derniers films d’animation ». En un claquement de doigts, Siri nous trouve notre prochaine séance TV à la maison suivant mes critères de sélection. Tout cela est rendu possible grâce à la télécommande intégrant Siri.
Cette recherche vocale via Siri fonctionne avec les services iTunes, Netflix et Hulu (service de streaming américain).

Le multitâche reste au cœur des produits Apple, je pourrais regarder le score du match des Lakers tout en continuant de regarder Fast & Furious 7.

Les iPhone 6s et 6s Plus & iOS 9

À chaque année son renouvellement d’iPhones. Cette année se présentaient devant nos grands yeux ébahis les iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus.

Même design, presque les mêmes caractéristiques physiques (taille d’écran, dimensions, mais plus lourd).
Les composants changent, normal, on passe à la version S (Speed) des iPhone 6 et 6 Plus.

La vitre est traitée en Ion-X comme son prédécesseur et l’Apple Watch Sport Edition, nouveau processeur Apple A9, promettant une vitesse d’exécution des tâches 70% plus rapide que l’A8 et des performances graphiques plus rapides de 90%.
La caméra iSight passe à 12 Mégapixels et permet de filmer en 4K à 30 images par seconde. De plus, la caméra frontale passe à 5 Mégapixels. En plus des améliorations matérielles, il est désormais possible d’une simple pression sur une photo de déclencher un « live », qui enregistre les 1,5 secondes précédent la prise de vue, rendant la photo plus vivante dans la galerie de photos.

Un nouveau coloris, or rose, a aussi fait son apparition dans la gamme, toujours composée du gris sidéral, or et argent.

La grosse nouveauté qui avait été initialement introduite sur l’Apple Watch, puis sur le trackpad du nouveau MacBook va être étendue à aux nouveaux iPhone 6s et 6s Plus : Force Touch.
Aujourd’hui renommé 3D Touch, l’écran va être capable de détecter une simple pression prolongée d’un tap ponctuel, qui déclencheront des actions pré-programmées. Cela réinvente totalement notre manière d’utiliser un écran tactile, qui dispose désormais d’une profondeur en plus d’une surface, sur les iPhone, Apple Watch et bientôt les prochains iPad, qui sait !

Les pré-commandes pour les nouveaux iPhones commencent le 12 septembre et seront disponibles dès le 25 septembre dans une sélection de pays, dont la France, avec les capacités de 16GB, 64GB et 128GB ; respectivement aux prix de 749 €, 859 € et 969 € pour l’iPhone 6s, et de 859 €, 969 € et 1 079 € pour le 6s Plus.

Concernant iOS 9, présenté en juin dernier pendant la WWDC (conférence des développeurs Apple), il sortira conjointement avec watchOS 2 le 16 septembre.

OS X El Capitan

Il n’y a pas eu de nouveaux Mac ce soir-là, mais une petite indiscrétion bien orchestrée annonce la sortie de la version 10.11 du système pour le 30 septembre !

el-capitan-release-mail

Le keynote s’est achevé sur un concert de One Republic, avec une performance live de Counting Stars et d’autres titres singuliers.

Au bout de 1h20, Tim Cook remercie toutes ses équipes talentueuses et tout son staff technique qui ont rendu cela possible.

Et vous, qu’avez vous pensé du keynote de la rentrée 2015 de Tim Cook ?
Vous vous attendiez à d’autres annonces ? Dites-nous tout dans les commentaires !