Google a organisé, le 29 septembre, une conférence de presse pour présenter plusieurs rafraîchissements de produits en cette fin d’année 2015.

Renouvellement de la gamme de smartphones Nexus

Les nouveaux smartphones étaient la raison d’être de cette conférence de presse ! Google a présenté le successeur du massif Nexus 6 qui était fabriqué par Motorola.

Ce nouvel appareil haut de gamme, nommé Nexus 6P, est fabriqué par le géant chinois Huawei et sera équipé d’un écran AMOLED 5,7 pouces, d’une résolution WQHD (communément appelé Quad HD ou 1440p) protégée par une vitre Gorilla Glass 4. Le téléphone est poussé par un processeur octo-core Qualcomm Snapdragon 810 de seconde génération doté d’une architecture 64-bits, cadencé à 2GHz, combiné à un chipset graphique Adreno 430, de 3Go de mémoire vive, d’une batterie grande capacité de 3450 mAh. Tout cela est condensé dans un très joli boîtier en aluminium monobloc, disponible en trois couleurs : argenté, noire et blanche.
Deux petites subtilités dans le design, le haut du téléphone est recouvert par du verre qui dépasse des dimensions du téléphone, contenant le module de prise de vue. Sur le bas, il y a une bande en plastique pour la connectivité du téléphone.
Huawei Google Nexus 6PHuawei Google Nexus 6P

Un nouvel appareil milieu de gamme a également était présenté, le Nexus 5X, digne héritier du Nexus 5 sorti en 2013, toujours fabriqué par LG, avec un écran LCD IPS Full HD (ou 1080p) de 5,2 pouces. Sa classe ne signifie pas pour autant que Google a lésiné sur les caractéristiques. Ce nouvel appareil est équipé d’un processeur hexa-core Qualcomm Snapdragon 808 doté d’une architecture 64-bits, cadencé à 1,8GHz et de 2Go de mémoire vive. Le seul compromis : le boîtier en plastique mat, qui est tout de même du plus bel effet !

LG Google Nexus 5XLG Google Nexus 5X

Google a longuement vanté les mérites de l’appareil photo qui équipe les nouveaux Nexus 6P et 5X. Ces deux nouveaux appareils sont équipés du même capteur 12,3Mpix qui devrait capter beaucoup plus de lumière grâce à de gros pixels d’une taille de 1,55 µm et une ouverture de f/2,0. Cela signifie que dans les conditions d’éclairage artificiel et en basse luminosité, l’appareil photo sera capable d’absorber un maximum de lumière et ainsi réaliser une prise de vue plus nette. Sur le papier c’est beau, il faut vérifier dans la pratique, surtout que la stabilisation optique mécanique (OIS) est absente !
Nous noterons la présence d’un auto-focus laser, permettant des mises au point plus précises et plus rapides.
En attendant, DxOMark, spécialiste des tests d’appareils photos, offre ses louanges au Nexus 6P et 5X.
Du côté frontal, le Nexus 6P est équipé d’une caméra 8Mpix et de 5Mpix pour le Nexus 5X.

nyc-portrait
park-bench
skyline-landscape
orchid

Il y a de nombreux points en commun entre les deux appareils : la première, c’est le lecteur d’empreinte digitale qui se trouve à l’arrière du Nexus 5X et 6P, baptisé “Nexus Imprint”, qui permettra de sortir le téléphone de veille, de vous authentifier, de payer avec Android Pay, et bien plus…
La seconde, c’est que ces deux appareils sont équipés d’un port USB Type-C doté de la technologie de chargement rapide.
La dernière c’est l’apparition d’un co-processeur basse consommation nommé Android Sensor Hub qui permet de récupérer de traiter les données des différents capteurs à la place du processeur pour économiser de la batterie.

Par la même occasion, Google a annoncé la sortie de la nouvelle version d’Android, numérotée 6.0, nom de code Marshmallow, qui équipera les Nexus 5X et 6P.

Ces deux nouveaux appareils sont d’ores et déjà disponibles à la précommande aux États-Unis, Canada, Royaume-Uni et au Japon. Il n’y a toujours aucune date de disponibilité pour la France, mais les tarifs sont fixés à partir de 479€ pour le Nexus 5X d’une capacité de 16Go et à partir de 649€ pour le Nexus 6P d’une capacité de 32Go ; le tout en trois couleurs pour chacun des modèles de Nexus 5X et 6P.

Une nouvelle tablette

C’était l’annonce un peu inattendue… Google a présenté le Pixel C, “C” signifie “Convertible”, dû à son clavier détachable. Cette tablette est, dans ses grandes lignes, une Chromebook Pixel amincie, tournant sous Android 6.0 Marshmallow, disposant d’un écran de 10 pouces d’une résolution de 2560×1800 pixels, poussée par un processeur nVidia Tegra X1 combiné à 3Go de RAM.
Le clavier détachable est connecté en Bluetooth à la tablette et est chargée lorsque le clavier est accolée à la tablette par induction.
La disponibilité du Pixel C est encore inconnue, mais il sera vendu à partir de 499$ pour le modèle 32Go, le clavier détachable sera vendu séparément au tarif de 149$.

Google Pixel P Google Pixel P

Une nouvelle génération de Chromecast

C’est le premier rafraîchissement de la Chromecast depuis sa sortie en 2013. Pour l’occasion, il a totalement été redessiné ! Désormais tout rond, à l’image du logo du navigateur Chrome et disponible en plusieurs coloris, la Chromecast n’est plus une clé HDMI. Pour faciliter le branchement de la Chromecast, l’appareil se connecte désormais avec un câble qui y est attaché. La principale mise à jour est interne, la connectivité Wi-Fi est annoncée comme plus puissante et plus stable.

Chromecast

La surprise est venue lors de l’annonce d’une seconde Chromecast, appelée Audio, qui se branche à des haut-parleurs par le biais d’une prise auxiliaire (mini-Jack ou Jack 3,5mm), RCA ou une prise optique.
Vous pourrez ainsi “caster” de la musique depuis votre ordinateur via Google Chrome ou depuis votre smartphone Android et iOS, de façon sans-fil.
Google offre même la possibilité d’associer plusieurs Chromecast Audio pour y diffuser du contenu simultanément depuis le même appareil.

Chromecast Audio